Vtt

OFF ou OFF AIR – Quel VTT convient-il à votre enfant ?

Sarah Schwarz
Sarah Schwarz

Vous voulez faire du vélo tout terrain avec votre enfant ? Sur des sentiers forestiers, des pistes, des terrains accidentés ? Une chose est sûre, votre enfant a besoin d'un VTT.

La fourche est une pièce mobile qui relie la roue avant au cadre. Elle peut être conçue à partir de différents matériaux, tels que l'acier, l'aluminium ou le carbone. Une fourche rigide ne comprend aucun élément de ressort. En revanche, un cadre à suspension est équipé de ressorts et d'amortisseurs qui absorbent les chocs et les bosses. Un VTT peut être équipé d'une fourche à suspension en acier, plus robuste et généralement plus lourde, ou – comme c'est le cas avec notre woom OFF AIR – d'une fourche à suspension pneumatique légère. L'air comprimé par les impacts sert alors de ressort. L'un des avantages des fourches à suspension pneumatique consiste à pouvoir adapter individuellement la suspension à votre enfant, à son style de conduite et à son type de terrain préféré – tout simplement grâce à la pression interne variable.

Les avantages et inconvénients des fourches rigides ?

+ En termes de poids, la fourche rigide est imbattable ! Nous avons équipé notre woom OFF d'une fourche en carbone ultra-légère, qui réduit le poids du vélo de 1,3 kg. Elle impressionne également par sa rigidité maximale en torsion et la réponse extrêmement précise de sa direction.

-  Pour permettre ce poids léger, des compromis sont nécessaires au niveau du confort : avec une fourche rigide l'amortissement est très limité. Cela demandera plus de compétences de la part de vos jeunes cyclistes. Des pneus légers et volumineux peuvent cependant leur faciliter la tâche, car ils nécessitent une plus faible pression d'air – en fonction du poids du conducteur et du terrain. Cela permet généralement d'obtenir suffisamment d'amortissement et de confort. Avec les vélos de 20 pouces, le poids des enfants est généralement de toute façon trop faible pour actionner suffisamment la fourche à suspension et les petits chocs sont directement absorbés par les larges pneus.

+ Votre enfant doit apprendre les bases du vélo tout terrain et appliquer la bonne technique de conduite, c'est-à-dire un mode de conduite actif. La raison est simple : un vélo sans suspension pardonne moins bien les erreurs, car il n'y a pas de suspension pour faire le travail de votre enfant. Les bras et les jambes doivent donc être utilisés comme éléments de suspension naturels.

+ Les vélos équipés de fourches rigides marquent des points en termes de prix : ils coûtent moins chers à l'achat et à la maintenance, car les fourches rigides ne nécessitent aucun entretien.

Les avantages et inconvénients des fourches à suspension ?

+ Un vélo à suspension offre plus de confort et de stabilité sur les terrains accidentés : il compense les irrégularités du sol et absorbe la plupart des chocs. Votre enfant peut ainsi mieux diriger son vélo. 

+ De plus, une fourche à suspension permet d'amortir les vibrations. C'est meilleur pour le corps et votre enfant se fatiguera moins vite sur les longues distances.

+ La roue avant reste en contact permanent avec le sol, que ce soit dans les descentes rapides et difficiles, dans les virages ou dans les côtes sur terrain meuble. Cela rend également le freinage plus efficace et améliore considérablement la sécurité de la conduite.

-  Un vélo à suspension est plus lourd : les éléments de la suspension et le cadre articulé ajoutent un poids supplémentaire. C'est votre enfant qui doit transporter ces kilos en plus jusqu'en haut de la colline et les soulever en bas de la pente pour franchir les obstacles. Pour les enfants plus légers, un à deux kilos de plus ou de moins font vraiment une grande différence.
Attention : en général, plus le modèle est bon marché, plus la fourche à suspension est lourde. Un trop grand débattement de suspension est également à éviter, car le poids plus élevé se transforme rapidement en torture pour votre enfant dans les côtes – la qualité est plus importante que la quantité!

-  Une bonne fourche à suspension a son prix : elle est plus légère, réagit de manière plus sensible au poids plus léger du cycliste et offre diverses possibilités de réglage. Notre woom OFF AIR dispose d'un amortissement avec réglage de la compression et de la détente pour adapter la suspension au type de terrain. Grâce à la fonction de verrouillage, votre enfant peut si nécessaire bloquer la fourche à suspension, par exemple pour ne pas perdre inutilement de l'énergie dans les côtes.

-  Une fourche à suspension nécessite plus d'entretien. En fonction de l'utilisation et de la charge, il faut remplacer les différentes pièces, changer l'huile et faire l'entretien de la chambre à air. Un entretien professionnel est nécessaire à intervalles réguliers et doit être réalisé par des mains expertes. Mais après tout, mieux vaut garder un bon vélo en bon état !

 

Quelle sera votre décision ?

Lors de votre choix, tenez compte des facteurs suivants : poids, confort, domaine d'utilisation et prix. En ce qui concerne le prix, il est préférable d'utiliser un VTT bien équipé avec une fourche rigide plutôt qu'un vélo bon marché avec une fourche à suspension lourde et non adaptée aux enfants. 
Un vélo sans fourche à suspension est un choix raisonnable, surtout pour les vététistes débutants, pour la plupart encore légers, et pour les premières sorties de découverte. Avec une technique de conduite adéquate, votre enfant pourra effectuer des descentes difficiles et des tours de pumptrack, même avec une fourche rigide. 
À partir d'un poids d'environ 25 à 30 kg, il peut être judicieux de penser à une fourche à suspension – surtout si votre enfant maîtrise déjà des circuits exigeants ou aime rouler sur les pistes. Un vélo à suspension comme le woom OFF AIR constitue alors incontestablement le compagnon idéal pour votre enfant.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans vos aventures OFFroad  !