Passer au contenu principal

Vivez la magie : vous gagnerez peut-être un vélo et un casque aux couleurs de la France !

Vtt

VTT par temps chaud : astuces pour garder votre enfant au frais

Le soleil brille, le ciel est bleu... C’est l’été, les longues journées offrent plus de temps pour faire du vélo ! Mais attention lorsque la température monte…

Sarah Schwarz,
10/07/2023

Que peut-on imaginer de mieux par une belle journée d’été qu’une excursion en famille à vélo ?D’après nous, pas grand-chose !

Mais attention ! Par temps chaud, il faut savoir adapter les activités en fonction de votre enfant et des températures estivales. En effet, les enfants sont plus sensibles à la chaleur, à l’air moite et au rayonnement solaire. Ils se fatiguent plus vite et s’adaptent moins bien que les adultes. 

Avec nos conseils, découvrez à quoi faire attention pour vos sorties à vélo en été, ainsi que comment bien vous rafraichir pendant l’excursion.


1. De l’eau, de l’eau et encore de l’eau


Lors d’une sortie à vélo en été, les glandes sudoripares fonctionnent à plein régime. Chaque goutte de sueur entraine la perte de minéraux importants, qui permettent à de nombreuses fonctions corporelles de s’exécuter. Mais, pas d’inquiétude, vous pouvez agir de manière préventive : boire régulièrement aide à maintenir l’équilibre entre l’eau et les sels minéraux dans l’organisme de votre enfant. L’eau est le parfait désaltérant. Essayez d’éviter les boissons gazeuses. 

Important : N'attendez pas que votre enfant ait soif. Faites une pause toutes les 20 minutes pour boire. Pensez aussi à boire un verre d’eau avant de démarrer votre activité ensemble.

Prévoyez également le ravitaillement : une bouteille d’eau sur le vélo ne suffit probablement pas en plein été. Et qui sait au juste quand vous croiserez la prochaine fontaine d’eau potable ? Dans un sac à dos, vous pourrez stocker plus d’eau, par exemple dans une poche d’hydratation. C’est une solution pratique. 

Si vous avez suffisamment d’eau, vous pourrez également vous refroidir de temps en temps : laissez couler de l’eau fraiche sur vos mains et vos avant-bras ou sur le visage pour le rafraichir.

Conseil:

Pour que l’eau de votre gourde ne se transforme pas instantanément en thé, ajoutez-y des glaçons, ou congelez une bouteille d’eau à moitié pleine et remplissez-la avant le départ.

2. Itinéraire avec rafraichissement


Pour bien profiter des chaudes journées d’été, il faut : ne pas trop vouloir en faire, s’arrêter souvent pour se reposer et planifier des occasions de se rafraichir.

Par temps chaud, il n’est pas idéal de prévoir une ascension. Surtout au début de la période chaude, mieux vaut laisser au corps des enfants le temps de s’habituer aux températures. Par temps ensoleillé, le bon itinéraire doit comporter autant de passages ombragés que possible. Par exemple à travers des sous-bois frais, des vallées ou encore le long d’un cours d’eau

En forêt, il peut faire jusqu’à six degrés de moins. Profitez de cette climatisation naturelle ! Une rive de ruisseau ombragée est idéale pour faire une pause et se rafraichir. Tremper les mollets dans l’eau froide permet de relancer rapidement les jambes des cyclistes fatigués. 

Prévoyez également des étapes pour reprendre de l’énergie : rien de tel qu’une boule de glace par une chaude journée !


3. Pas à n’importe quel moment de la journée


Si possible, renoncez au vélo à partir de midi et durant l’après-midi pour éviter la chaleur intense et les niveaux d’ozone élevés. L’ozone est un gaz susceptible d’irriter les yeux et les voies respiratoires. Plus le soleil rayonne, plus sa concentration dans l’air est élevée. 

Planifiez plutôt votre sortie le matin, lorsque l’air est encore frais et que le taux d’ozone est bas. Ou alors, préférez les heures plus fraiches en soirée, lorsque le soleil disparait derrière la cime des arbres.


4. Bien ventilés


Avec la bonne tenue, une sortie à vélo en été est beaucoup plus amusante. Un T-shirt léger et respirant, un short un peu ample, comme notre maillot à manches courtes PACE et notre short de vélo OFF, assurent un confort durable pendant vos sorties. 

Les matières techniques absorbent la sueur et l’évacuent vers l’extérieur : il n’y a donc pas d’accumulation de chaleur entre le corps et les vêtements. D’autre part, elles sèchent rapidement, ce qui évite de se refroidir lors des descentes. Un haut avec une fermeture éclair devant et un pantalon avec des fentes de ventilation assurent une circulation de l’air agréable par temps chaud. 

Conseil:

En fonction de l’excursion, n’hésitez pas à emporter un vêtement supplémentaire pour protéger votre enfant du vent ou des chutes de température. 

Optez pour des couleurs claires ! Elles réfléchissent mieux la lumière du soleil et retiennent moins la chaleur.

5. Protection solaire pour la peau et la tête


Il n’est pas toujours possible d’échapper au soleil de plomb. En montagne notamment, les randonnées à vélo grimpent généralement au-dessus de la limite des arbres : vous êtes alors totalement exposés au soleil. Rappelez-vous également que le rayonnement UV augmente avec l’altitude, raison de plus pour bien se protéger.

Mieux vaut protéger la peau délicate des enfants du soleil à l’aide de vêtements. Toutes les parties du corps qui ne sont pas couvertes par un tissu doivent être enduites plusieurs fois par jour d’une crème solaire ayant un facteur de protection solaire élevé (FPS 50), afin de prévenir les coups de soleil. N’oubliez pas les zones exposées au soleil : cou, oreilles, bout du nez et dos des mains.

Un casque protège non seulement la tête en cas de chute, mais aussi contre le rayonnement direct du soleil et l’insolation. Lors de l’achat, veillez à ce que le casque possède suffisamment de fentes de respiration, comme c’est le cas pour notre casque KIDS. Elles assurent une ventilation agréable, permettant de garder la tête au frais pendant les sorties. 

Des lunettes de soleil dotées d’une protection UV sont importantes pour les yeux sensibles des enfants.

Coup de soleil, coup de chaleur : quels remèdes ?


Les adultes sont habitués à écouter les signes du corps, mais les enfants ne remarquent souvent pas, ou seulement trop tard, qu’ils ont trop chaud. Raison de plus pour prêter attention aux signes de coup de chaleur ! 

Votre enfant est chaud ? Il a la bouche sèche, le centre du visage pâle, la tête rouge, ou il est agité ? Mettez-vous à l’ombre, ouvrez les vêtements serrés, reposez-vous, rafraichissez-vous soigneusement et buvez lentement. Restez près de votre enfant et observez-le. S’il ou elle n’a pas la nausée, laissez-le boire à petites gorgées. 


Nous espérons que ces conseils vous aideront à vous préparer et vous souhaitons beaucoup de plaisir pendant vos sorties estivales ! 


Et rappelez-vous : lorsque la température approche des 30 degrés, choisissez plutôt une promenade courte et à l’ombre... Ou partez directement vous baigner.



Vous voulez encore plus d’aventures et de conseils d’experts ?