Passer au contenu principal

Livraison offerte dès CHF 59 d’achats ! Délai de livraison : 4 à 7 jours ouvrés seulement !

Vie a velo

Affiner, améliorer, apprendre : exercices d'habileté

Le rayon d'action s'élargit. Il ne s'agit plus seulement d'aller tout droit, mais de monter les côtes, avec un vent arrière dans les virages et de partir à la découverte du monde. Les enfants peuvent s'installer sur la selle sans effort depuis bien longtemps et il y a toujours plus à découvrir. Une seule vitesse ne suffit plus, il est temps d'avoir un dérailleur ! Sur les vélos woom, les enfants peuvent apprendre à changer de vitesse rapidement et sans effort. L'étape suivante consiste à éviter les obstacles de la nature et de la circulation en toute sécurité.

Perfectionnement du savoir. Que ce soit pour aller à l'école, se rendre chez des amis l'après-midi ou comme équipement de sport. le vélo rend mobile. Adam Opel le savait déjà : « Aucune autre invention ne joint aussi bien l'utile à l'agréable que le vélo ». Pour que cela reste agréable, il est judicieux, de temps en temps, d'essayer quelque chose de nouveau ou d'améliorer quelque chose d'ancien. Même si en réalité, les enfants savent déjà rouler à vélo.

Passer les vitesses

Un changement de vitesse en douceur protège le matériel et économise les efforts ! Indiquez à votre enfant quelle vitesse enclencher pour qu'il apprenne à en changer de la manière la plus fluide et silencieuse possible.

#1 :  les premières tentatives de changement de vitesse peuvent être réalisées ensemble sur une surface plane. Demandez à votre enfant d'arrêter de pédaler un instant, montrez-lui le système de rotation sur la poignée, puis laissez-le recommencer à pédaler en douceur. Laisser tester le principe de manière ludique : accélérer, passer la vitesse supérieure, ralentir, descendre, passer la vitesse inférieure.

#2 : le changement de vitesse silencieux peut être testé dans un environnement légèrement vallonné. Avant de monter une côte, donner un bon coup de pédale, puis relâcher la pression sur la pédale, changer de vitesse et pédaler doucement jusqu'à ce que la chaîne s'enclenche.

Franchir les obstacles

Avant de commencer à rouler sur route, les petits obstacles doivent d'abord être maîtrisés de manière souveraine. Qu'il s'agisse de racines dans le parc, de chemins cahoteux ou de terrains glissants : avec nos conseils et quelques exercices ciblés, votre enfant les franchira sans problème !

Conseil:

#1 : pour rouler en toute sécurité sur des surfaces inégales, les enfants doivent adopter la position de base – placer les pédales à l'horizontale, se lever à vitesse moyenne avec les jambes légèrement fléchies, les hanches centrées au-dessus du pédalier, les coudes légèrement fléchis vers l'extérieur et les épaules en direction du guidon. Dans cette position, les inégalités peuvent être amorties de manière optimale pour garder l'équilibre.

Conseil:

#2 : pour ne pas être bloqués par des obstacles tels que les bordures de trottoir, les enfants doivent apprendre à « sauter », c'est-à-dire à soulever légèrement la roue avant en roulant. La meilleure façon consiste à donner un bon coup de pédale et à tirer légèrement le guidon vers le haut. Pour soulever légèrement la roue avant, il peut également être utile de se pencher doucement vers l'arrière.

#3 : même une route mouillée, les feuilles et le gravier peuvent constituer des obstacles. La conduite sur surface glissante doit être apprise à vitesse réduite. La meilleure façon de permettre aux enfants de tester le comportement et le freinage de leur vélo consiste à se placer dans une zone définie et à s'arrêter exactement devant une ligne dessinée.

Perfectionnement de l'équilibre

Pour les longues randonnées, il est plus efficace de régler la selle un peu plus haut : il suffit de rehausser progressivement la selle jusqu'à ce que l'articulation du genou ne soit plus que légèrement fléchie et que seule la pointe des orteils touche le sol. Avant cela, il est cependant nécessaire de bien s'entraîner à garder son équilibre. Nous vous proposons les conseils suivants à cet effet :

Conseil:

#1 : que ce soit pour faire un signe de la main pour tourner à un carrefour ou s'essuyer le visage pendant la conduite, les enfants doivent être capables de rouler en toute sécurité et en toute confiance avec une main sur le guidon comme avec deux. Pour les premières tentatives à une seule main, il est préférable de rouler sur un terrain plat à vitesse moyenne sans pédaler. Commencer par desserrer légèrement la main, puis lâcher prise et voir ce qu'il se passe. Retirer progressivement la main du guidon.

Conseil:

#2 : freiner sans poser les pieds à terre. Il est préférable de s'exercer sur un terrain meuble. Ralentir de manière contrôlée jusqu'à l'arrêt sans poser les pieds au sol et continuer immédiatement à rouler. Si les pédales sont horizontales, l'exercice d'équilibre n'est pas compliqué et même très amusant !

Conseil:

#3 : avec de petites balles et deux seaux, il est possible d'exercer son équilibre de manière ludique. Placer un seau à l'envers et à bonne distance du deuxième seau. Déposer une petite balle sur le premier seau. Les enfants doivent attraper la première balle en passant devant, continuer jusqu'au deuxième seau et lancer la balle dedans.