Sante

9 raisons pour lesquelles votre enfant devrait faire du vélo

Sarah Schwarz
Sarah Schwarz

Quels sont vos meilleurs souvenirs d'enfance ? Peut-être de petits instants tels que regarder les étoiles avec votre grand-mère, sauter dans les flaques après une averse ou encore la balade en vélo avec papa vers la mare aux canards. De telles expériences personnelles et événements précoces influencent la vie.
Une chose est sûre : les activités de loisirs jouent un rôle important pour le développement de votre enfant. Le cyclisme est une excellente possibilité pour inciter votre rejeton dès le plus jeune âge à pratiquer l'exercice physique en extérieur. Non seulement cela procure du plaisir, mais c'est aussi bénéfique pour le corps et l'esprit. Pourquoi ? Nous avons rassemblé 10 raisons convaincantes :

1. Le cyclisme c'est du jogging cérébral

Les activités physiques telles que le cyclisme ont une influence positive sur le cerveau de vos enfants. La raison en est très simple : lorsque votre enfant fait de l'exercice, l'ensemble du corps et le cerveau sont alimentés par davantage de sang riche en oxygène et de nutriments. Ainsi, votre rejeton peut penser de manière plus concentrée et plus créative.

Mais ce n'est pas tout ! Faire du vélo agit sur le cerveau comme un engrais. Car l'exercice physique stimule la production de neurotrophines, il s'agit de neuroprotéines, et les injecte dans le cerveau et le système musculaire. Ces substances de signalisation préviennent d'une part la mort des cellules cérébrales existantes et veillent d'autre part à ce que de nouvelles cellules neurologiques et de nouvelles liaisons entre les cellules neurologiques soient formées. Les cellules neurologiques peuvent ainsi mieux communiquer entre elles et le cerveau de vos enfants devient plus performant. 


2. Faire du vélo vous tonifie

Les téléviseurs, smartphones et consoles de jeux sont de grands concurrents pour le vélo et notamment une chose : des inhibiteurs de mouvement. Il est connu que les excès nutritionnels et le manque d'exercice physique peuvent être la cause de surcharge pondérale ou d'obésité, même chez les enfants. Sous nos latitudes, la surcharge pondérale chez les enfants et les adolescents est un problème de santé majeur. Faire du vélo peut apporter une contribution efficace en la matière : l'exercice physique stimule le métabolisme et votre enfant brûle davantage de calories.


3. Faire du vélo prévient les maladies

La pratique du cyclisme diminue le risque de maladies cardiovasculaires. Si votre enfant pédale régulièrement, non seulement ses jambes mais aussi son cœur seront entraînés. Cela est important, car le muscle cardiaque a besoin d'entraînement, afin de rester longtemps opérationnel et sain. Le mouvement lié à la pratique du vélo stimule la circulation sanguine : le cœur parvient à pomper davantage de sang dans le corps en un seul battement et le rythme cardiaque diminue simultanément. De plus, les vaisseaux se nettoient sous l'effet du flux sanguin intense, par exemple le cholestérol est dégradé, empêchant ainsi une calcification des vaisseaux sanguins.
En outre, faire du vélo prévient le diabète de type 2. L'exercice physique contribue à diminuer la glycémie et évite ainsi que votre enfant ne soit atteint de diabète dès le jeune âge.


4. Faire du vélo endurcit

Si votre enfant fait régulièrement du vélo, son système immunitaire est nettement plus performant que celui d'enfant peu actifs. La raison à cela : le corps de votre enfant devient actif et produit non seulement davantage, mais des globules blancs et autres substances sanguines plus performantes. Ainsi renforcée, le système immunitaire peut déclarer la guerre aux agents pathogènes et votre enfant souffrira plus rarement d'infections des voies respiratoires.
Un effet positif supplémentaire : au contact de l'air frais, votre enfant emmagasine beaucoup de lumière via la peau et les yeux. Cela stimule la production de vitamine D, laquelle renforce à son tour le système immunitaire et protège les os de l'ostéoporose. En outre, la lumière agit directement sur la balance hormonale et par conséquence sur l'humeur. Par une journée bien ensoleillée, la lumière à une intensité d'éclairage de 100.000 Lux, tandis qu'un éclairage intérieur n'offre qu'environ 400 Lux. Même par temps couvert, on peut encore absorber environ 5.000 Lux à l'extérieur. Alors en route pour faire le plein de lumière !


5. Faire du vélo favorise le développement musculaire

Lorsque vos enfants pédalent, il sollicite, outre leurs jambes et leurs pieds, également de nombreux muscles supplémentaires, par exemple pour tourner le guidon ou garder l'équilibre. Ainsi, dès dix minutes de vélo, c'est la quasi-totalité de la musculature corporelle de votre enfant qui est parfaitement irriguée en flux sanguin. Cela renforce les muscles des jambes, des fesses et les abdominaux ainsi que la musculature des bras et des épaules et les petits muscles dorsaux situés plus bas entre les vertèbres. Le vélo est par conséquent l'antidote idéal au manque d'exercice prédominant et il prévient les douleurs dorsales.


6. Faire du vélo protège les articulations

Le vélo est une forme d'exercice physique qui ménage les articulations parce que le vélo supporte la majeure partie du poids du corps. De plus, la charge et la décharge en douceur améliorent l'approvisionnement des articulations en nutriments et assurent une meilleure évacuation des produits de dégradation.


7. Faire du vélo rend heureux

Ce que nous ne pouvons bien évidemment que confirmer :-). Outre les nombreux effets positifs sur la santé physique de votre enfant, le vélo fait effectivement aussi du bien à votre psychisme. Vous-mêmes, vous connaissez probablement à travers votre propre expérience l'intensité avec laquelle vous pouvez percevoir l'environnement sur le vélo : les odeurs changeantes de la nature en fonction des saisons, le vent frais qui s'engouffre dans vos cheveux ou encore le soleil qui réchauffe votre peau. Grâce à l'exercice physique en plein air, idéalement dans un espace vert, votre enfant fait majoritairement le plein d'hormones du bonheur – les plus connues d'entres elles étant l'adrénaline et l'endorphine. Elles procurent une meilleure sensation corporelle, de la satisfaction mentale et une bonne ambiance.


8. Rouler à vélo améliore les capacités motrices et aiguise les sens

Childrens' motor and sensory development is an essential foundation for the rest of their lives. Cycling teaches your child to combine different motor skills quickly and in a playful way: the sense of balance, steering, pedaling, looking around, orientation and reaction.
Cycling also sensitises perception. Children discover and explore the world through their senses – that is, by absorbing stimuli from the environment through their various sensory channels and processing that input in the brain. Cycling promotes your child's sensory perception in a wide range of aspects. Firstly, a good sense of balance is fundamental to being able to handle a bicycle at all. On the way to kindergarten, your child learns to watch and listen carefully in order to assess traffic hazards, for instance. During bike rides, children discover the many sounds, smells and colours of nature.Le développement moteur et sensoriel de votre enfant constitue une base importante pour toute la vie. En faisant du vélo, votre enfant apprend rapidement et de manière ludique à combiner différentes capacités motrices : sens de l'équilibre, diriger, pédaler, regarder autour de soi, s'orienter et réagir.

De surcroît, faire du vélo sensibilise la perception. Car les enfants explorent le monde à travers leur sens, c'est-à-dire en capturant des stimulations émanant de l'environnement via leurs canaux sensoriels et en les traitant dans le cerveau. La pratique du vélo favorise la perception de votre enfant dans un grand nombre de domaines : d'abord un bon sens de l'équilibre est mis en avant pour pouvoir bien manier le vélo en général. Sur le chemin de la maternelle, votre enfant apprend à écouter et à observer attentivement pour pouvoir par exemple apprécier les dangers de la circulation routière. Pendant une sortie en vélo, les enfants découvrent les multiples facettes de la nature : bruits, odeurs et couleurs.


9. Faire du vélo, c'est la liberté et crée des liens


Simplement enfourcher la selle et sortir en plein air ! Peu importe la destination, le vélo permet à votre enfant de parcourir de longues distances à stade précoce. Le vélo est pratiquement votre fidèle compagnon en toute saison, que ce soit en forêt, à travers le parc ou sur le chemin de la piscine. Être mobile signifie pour votre enfant une immense portion d'autonomie et de liberté personnelle.
Les contacts sociaux sont essentiels afin que votre enfant se développe bien sur le plan émotionnel. Le sport réunit les hommes – ce constat n'est pas nouveau et valable à tout âge. Lorsque votre enfant fait du vélo avec ses amis par tous les temps, ils créent rapidement des liens.